Chère Aurore

Je n’ai pas oublié ton chaleureux sourire
Et tes yeux de velours; il y a si longtemps
J’aurais assez aimé bien mieux te connaître
Et pouvoir te placer au rang de mes amies.

Pourtant je ne veux pas du passé discourir
J’emploie toujours autant, pour parler franchement
Les rimes en fin de vers qui viennent à mon être
Lorsque, telle ma muse, c’est à toi que j’écris.

En ce jour de naissance, dont on fait souvenir
Permets-moi de t’offrir en cet instant présent
Le vœu sincère et vrai, fait de ces quelques lettres
Que pour cette occasion je clame et te dédie :

Joyeux Anniversaire !

Catégories Poèmes

← Plus anciens Plus récents →