Éblouissantes femmes à vous toutes aujourd’hui
Je compose un poème à votre gloire écrit
Vous apaisez nos âmes et nous offrez la vie.

Ô princesses d’amour aux airs de rubis
Le monstre qui vous blâme ou qui d’une maudit
Se déshonore seul, se couvre d’infamie.

Tel un bouquet de roses inscrites à ma sortie
Bien charmante assemblée près de moi réunie
Vous consolez mon cœur d’une larme, d’un cri.

Catégories Poèmes

← Plus anciens Plus récents →